Les emblématiques lunettes d’Elvis

Les emblématiques lunettes d’Elvis

Beaucoup de personnages célèbres ont, devant un objectif ou sur la scène, arboré des lunettes de soleil stylisées visant à forger leur identité. Il suffit de regarder les montures Wayfarer de Bob Dylan, les énormes verres noirs d’Audrey Hepburn dans Diamants sur canapé, l’élégante paire Moscot Miltzen d’Andy Warhol ou encore les lunettes de soleil rondes souvent repérées sur le nez de John Lennon. Néanmoins, peu de personnalités ont rendu une paire de lunettes aussi emblématique que le « King of Rock ’n’ Roll », le célèbre Elvis Presley.

Si le nom d’Elvis Presley rime avec Las Vegas, combinaisons à paillettes et rouflaquettes, son look signature était toujours agrémenté d’une paire de lunettes de soleil rappelant celles portées par les pilotes. Sur ses montures personnalisées, on pouvait apercevoir l’inscription « E » ainsi que les lettres «TCB», abréviation de « Taking Care of Business », (prendre soin des affaires). 

Elvis Presley avec sa petite amie Linda Thompson à l'hôtel Hilton de Cincinnati, Ohio, image © Tom Wargacki : WireImage : Getty Images
Elvis Presley avec sa petite amie Linda Thompson à l’hôtel Hilton de Cincinnati, Ohio, image © Tom Wargacki : WireImage : Getty Images

Les lunettes préférées d’Elvis sont signées par le fabricant allemand Neostyle. L’enseigne a commencé à fabriquer des lunettes de soleil de haute qualité dans la région de Stuttgart en Allemagne du Sud en 1961, atteignant rapidement une renommée internationale. Neostyle a réussi à charmer non seulement Elvis, mais aussi d’autres célébrités comme Don King et Ray Charles. Le modèle Nautic 2, le préféré d’Elvis Presley, peut encore être acheté aujourd’hui pour environ 349 euros.

Selon le fondateur de Neostyle, Konstantin Livas, Elvis aurait commandé cinq paires de Nautic 2 lors d’une visite chez son opticien sur Sunset Boulevard à Los Angeles, puis trois autres avec des montures en or massif.

À lire aussi : La catégorie émergente des baskets de collection

Portrait promotionnel de l'acteur et musicien Elvis Presley, tel qu'il apparaît dans le film documentaire « Elvis; That’s The Way It Is », 1970, image © Stanley Bielecki Movie Collection : Getty Images
Portrait promotionnel de l’acteur et musicien Elvis Presley, tel qu’il apparaît dans le film documentaire « Elvis; That’s The Way It Is », 1970, image © Stanley Bielecki Movie Collection : Getty Images

En 2014, Priscilla Presley a publié un livre intitulé Shades of Elvis (l’idée lui a été soufflée par le photographe Christopher Ameruoso), un projet qui s’est avéré passionnant pour l’ancienne actrice et compagne du King. Le livre affiche des photos de personnalités portant des lunettes personnelles d’Elvis.

Selon Priscilla, Elvis est tombé amoureux de ladite monture en 1970. Le couple faisait du shopping ensemble sur Sunset Boulevard, lorsqu’ils se sont arrêtés à Optique Boutique, une adresse bien connue des stars. Le commerçant a sorti une paire qu’il pensait appropriée car elle couvrait entièrement ses sourcils, l’un des critères les plus importants à prendre en compte lors de l’achat de lunettes de soleil, selon Dennis Roberts, le propriétaire du magasin et fabricant favori des célébrités hollywoodiennes. Ces lunettes sont conservées dans les archives de Graceland depuis la mort d’Elvis en 1977.

Paire dite « Last Hawaiian Vacation » d’Elvis Presley, vendue pour 130 000 dollars, image © GWS Auctions
Paire dite « Last Hawaiian Vacation » d’Elvis Presley, vendue pour 130 000 dollars, image © GWS Auctions

« Tous ceux qui tenaient ses lunettes de soleil avaient beaucoup de respect », a déclaré Priscilla au Huffington Post en 2014. « Ils les manipulaient avec tant de douceur, comme s’ils tenaient une œuvre d’art fragile. Christopher a déclaré que Johnny Depp les a étudiées pendant environ trois minutes, en les inclinant soigneusement dans différentes positions et avec le plus grand respect. Chaque personne vivait l’expérience différemment. »

Source

Laisser un commentaire