La montre à gousset, toute une histoire !

La montre à gousset, toute une histoire !

La montre à gousset a vu le jour grâce à l’inventivité et l’esprit créatif de Jules Audemars et de l’aide de son associé Edward Piguet qui vont fonder en 1882 la Fondation de Audemars Piguet & cie. Cette fondation sera à l’origine de la première montre à gousset.

Il existait bien avant la date de création de ce garde-temps universel de modèle de montre de poche mais qui n’avait pas de ressemblance avec les modèles que nous connaissons actuellement.
C’est un instrument inscrit dans l’histoire de nos civilisations depuis fort longtemps.La marque d’horlogerie Suisse Tissot a créer la collection Tissot T Pocket et l’a décliné sous plusieurs modèles.
Elles ont une fonction bien utile d’indication de l’heure, mais font aussi partie intégrante des modes masculines et féminines.

D’où vient-elle ?

Dès le début des années 1500, les montres de poche sont produites de manière régulière, permettant à ces techniques nouvelles pour l’époque de se répandre à travers l’Europe.

Les premiers modèles, de poche ou à ressort étaient rondes et plutôt volumineuses, mais à partir des années  1550 les formes aplaties que nous connaissons aujourd’hui ont fait leurs apparitions.
Une autre caractéristique de ces premiers modèles était le manque de verre : la seule protection contre les influences extérieures était un couvercle à rabat.

A la fin des années 1600, elles étaient devenues une mode apprécié des plus grands comme avec Charles II d’Angleterre comme son meilleur ambassadeur. Ses voyages à travers l’Europe et le monde entier ont permis de démocratiser leur utilisation.

Qui est-elle ?

La montre à gousset à vue le jour pour la première fois sous cette appellation en 1882  et la création de la marque Audemars Piguet, actuellement une marque d’horlogerie de luxe.

Pouvant être comparée à une horloge de poche ou miniature, la montre à gousset en général déclinée pour les hommes mais pouvait aussi se décliner pour les femmes.

La montre à gousset  s’agrafait sur sa veste ou sa chemise et on la rangeait dans une petite poche intérieure. Elle pouvait s’ouvrir des deux côtés et possédait  une glace et un cadran sur lequel tournent de grandes aiguilles dorées ou argentées. La montre à gousset pouvait être réalisée à partir de métaux précieux tels que l’or, l’argent, ou encore le nickel. Certains modèles de montre à gousset pouvaient aussi avoir leur cadran incrusté de pierres précieuses telles que des diamants.

A partir de 1893 l’inventeur se consacra à l’invention des montres bracelets.
Et en  1929, malgré quelques avancées technologiques et des designs audacieux tentés sur la fabrication de montre à gousset, leurs ventes sont dépassées par cette invention plus moderne.

Pour avoir une montre à gousset d’origine, les brocantes ou les antiquaires sont sûrement la meilleure solution. Les modèles fabriqués actuellement ont un mécanisme plus développé et n’ont pas l’authenticité de ce magnifique objet.

Depuis maintenant bien longtemps les montres à gousset se sont vues dépassé par  Subtill’émergence des montres classique que nous connaissons actuellement. C’est un bout de l’histoire de l’horlogerie qui s’éteint petit à petit. Néanmoins certaines marque comme Tissot ou encore Cartier continuent de croire en la force de cet objet qui existe depuis plus de 500 ans.

Merci à Subtil Diamant pour cet article fort instructif !

2 réactions au sujet de « La montre à gousset, toute une histoire ! »

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils