Une histoire de lavabo

Une histoire de lavabo

Un jour ou l’autre on se pose tous la question: pourquoi différencie-t-on le mot lavabo du mot évier pour le même objet?

Y a-t-il une connotation différente?

Leur différence fondamentale est éthymologique. Le mot lavabo est la première personne au singulier du verbe latin « Lavare » au futur  » je laverai », provenant du rituel de la messe au moment du lavement des mains du prêtre après avoir béni le pain et le vin « lavabo inter innocentes monus meas » ( je laverai mes mains parmis des innocents).
C’est de là que vient le mot lavabo pour désigner la vasque réservée aux ablutions du prêtre.

Puis le lavabo à commencer à prendre place dans les monastères et les maisons nobles pour servir à la purification des corps. De là à ce que celui-ci devienne le lavabo que l’on connaît aujourd’hui , il n’y avait qu’un pas à franchir…….

L’installation domestique ne prend le nom « lavabo » qu’au début du XIXème Siècle pour désigner un meuble ayant une cuvette enfoncée où de l’eau coulait afin de se laver.
Cette cuvette a rapidement pris le nom de lavabo et on y disposa un robinet dessus.

Et oui contrairement à ce que beaucoup de personnes croient, le mot « lavabo » n’est pas un mot inventé comme le frigidaire…….. glissé dans le langage courant.
A noter que l’on appelait également « lavabo » le linge sur lequel s’essuyait le prêtre ainsi que le carton d’autel où étaient présents les versets du psaume afférent.
On appelait aussi « lavabo » la salle de bain collective d’un bâtiment faisant référence aux fontaines en pierre que l’on trouvait dans la plupart des cloîtres religieux.

L’histoire de l’évier

Aussi incroyable que cela puisse paraître, le mot « évier » provient du latin aquarium et que « aqua » donnera en vieux français Eve qui signifie « eau »…….. 
Avant le XVIIIème siècle le mot évier signifait la rigole qui conduit les eaux usées hors de la maison.

En conclusion, le lavabo était un rite qui se produisait au cours de l’offertoire alors que l’évier servait à l’évacuation des eaux usées.

Aux Etats Unis, dans le langage courant, ils ne font guère la différence entre le lavabo et l’évier et les appellent indistinctement « sink ».

Merci à lavabo-bois.com pour cette contribution !

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils